Mardi 9 novembre 2 09 /11 /Nov 21:01

MC Solar (que devient-il d'ailleurs?), bien sûr, classique...

Juste pour le plaisir :


Plus tard, dans le métro y a un charclo qui traîne
Il me raconte toute sa vie, il me dit qu'il vient de Rennes.
Ensuite, il me dit qu'il pue, qu'il faudrait qu'il se baigne
J'lui dis : "Jette-toi dans l'égout, t'arrives direct dans la Seine !"
Il m'a fait : "Bouge de là !"
Bouge de là !

 

Mais nous ne sommes pas là pour débattre de la légende de cette chanson pourtant bien réelle à mes yeux (ba oui mon enfance fût bercée par les "hohoooooooooooooo bouge de là", avec toute la chanson mimée, c'est comme ça j'y peux rien.)

 

Non, le but de cet article est tout autre alors revenons à mon sujet de futilité préféré : les fringues.

 

Il faut avouer que ça faisait longtemps, trop occupée que j'étais par les choses vraies de la vie (hahah)

 

Mais ne crois pas que j'ai stoppé de shoppé pour autant non, non, non, non (comme dirait Diam's) et j'ai notamment lorgné du côté d'Asos pour ma robe de gala (auquel je n'ai pas été si t'as bien suivie : salope douce ironie du sort) et pour une paire de shoes sur laquelle je bave depuis bien 4 mois maintenant.

 

Pour les 2, même problème :

 

Soit ma taille s'est envolée, soit le produit est carrément épuisé quand ma carte bleu est assez pleine pour être vidée.

 

L'épisode de la robe OU the dress case (c'est comme tu veux) :

je voulais elle pour mon anniversaire

robe-galabis.jpg

car robe blanche+moi métisse=moi bonasse

  Mais ma soeur qui devait me l'offrir tarde et au final, y'a plus ma taille. Je pleure toute les larmes de mon corps ( à peu près hein) et craque au final pour une autre, car comme tu ne le sais pas je n'ai AUCUNE patience.

alors j'ai acheté ça

robe-gala.jpg

très sexy, très belle et donc jamais mise ( le destin est plaisantin )

Non parce que je ne vois pas aller au boulot avec,soyons réaliste

 

Deux jours après ma robe initiale est de retour dans toutes les tailles, toutes les couleurs, et le mannequin qui défile fait sa fanfaronne sous mes yeux !

 

 

The shoes case :

Je voulais ça

  shoes gris

Mais en noires

Au début hésitation, supplentation par des modèles d'été plus appropriés (car oui cela remonte à août déjà), abdication, promotion "haa 15 euros de réduc c'est un signe".

Je cours chercher ma carte bleu (non bon ok j ai attendu le lendemain) et disparu, plus aucune taille ( oui car il faut savoir que je compte pas moins de 3 paires en 40 alors que je fais un pti 39 mais faut savoir ce qu'on veut)

Du coup j'attends, j'attends, puis je craque et m'achète des compensées pas pareils mais un peu (oui non rien à voir en fait) et le soir même ma Lu me dit viiiiiiiiiiiiiiite, tes chaussures sont re là (OUI  re-là).

 

Bon, ba voilà, je crois qu'Asos se rit de moi ni plus ni moins...

Par super nana - Publié dans : habits de lumières
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Profil

  • super nana
  • Le blog de jesensquecematin.over-blog.com
  • "Je suis malgré moi, une super nana, je fais des choses que les autres ne font paaaaaaaaaas", elle se la pète te dis tu ? non elle fait partie de la génération 86...

Recherche

be coool

 

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés